PREVENTION  IST & SIDA
Généralités:
Qu’est ce que une IST ?
Les IST sont les infections sexuellement transmissibles.
Elles se transmettent principalement lors des relations sexuelles (contact avec la vulve , le vagin , le pénis , l’anus , les lèvres , la bouche et la main).
Certaines IST sont répandues dans la population: la syphilis, la blennorragie ou «  chaude – pisse », la chlamydiose, l’hépatite B, l’herpès génital, les papillomavirus, les mycoplasmes et les trichomonases ,le VIH /SIDA. La plupart d’ entre elles se soignent facilement mais, non traitées, elles peuvent entraîner de graves complications.
La syphilis
  • Signes possibles : chancre (petite plaie indolore), éruptions sans démangeaisons sur la peau et les muqueuses.
  • Apparition des signes : 2 à 4 semaines ou plus après la contamination
  • Diagnostic : Par une prise de sang
  • Complications graves si non traitée
  • Pas de vaccin
La blennorragie ou «chaude-pisse»
  • Signes possibles : les brûlures et / ou un écoulement jaune par la verge, le vagin ou l’anus, une douleur au bas -ventre
  • Apparition des signes : 2 à7 jours après la contamination
  • Diagnostic : se fait par le prélèvement local de l’écoulement
  • Complications graves si non traitée
  • Pas de Vaccin
 La chlamydiose
  • Signes possibles : le plus souvent aucun signe sinon des brûlures, un écoulement par la verge, l’anus , la douleur au bas-ventre , voire une angine
  • Apparition des signes : 1 à 2 semaines après la contamination
  • Diagnostic : se fait par le prélèvement local de l’écoulement et la prise de sang
  • Complications graves si non traitée
L’hépatite B
  • Signes possibles : la fièvre, la fatigue, les yeux et la peau jaune «la  jaunisse »
  • Apparition des signes : 2 à 8 semaines après la contamination
  • Diagnostic : se fait par la prise de sang
Complications graves : risques de cirrhose et de cancer du foie ; transmission possible au nouveau – né si la mère est infectée.
  • Il existe un vaccin, renseignez-vous auprès de votre médecin
L’herpès génital
  • Signes possibles : les vésicules douloureuses en forme sur les organes génitaux, l’anus ou la bouche. Les démangeaisons
  • Apparition des signes : 1 semaine ou plus après la contamination
  • Diagnostic : Par un examen médical et /ou une prise de sang ou un prélèvement local
  • Risque de récidive
  • Complications graves si non traitée
  • Pas de vaccin
Les mycoplasmes et les trichomonases
  • Signes possibles : écoulement par la verge, l’anus ou le vagin, brûlures, les démangeaisons
  • Apparition des signes : A partir de 1 semaine après la contamination
  • Diagnostic : se fait par le prélèvement local de l’écoulement
  • Risque de récidive
  • Pas de vaccin
Les papillomavirus
  • Signes possibles : lésions ou petites verrues (condylomes) sur les organes génitaux ou l’anus.
  • Apparition des signes : 1 à 8 semaines après la contamination
  • Diagnostic se fait par le prélèvement local pour un frottis cervical et /ou examen médical
  • Risque de récidive
  • Complications graves si non traitée
L’utérus ; l’atteinte du nouveau-né si la mère est infectée
  • Il existe un vaccin recommandé chez les jeunes filles à partir de 09 ans, celles entre 15 et 23 ans n’ayant pas eu de rapports sexuels ou au plus tard , dans l’année suivant le premier rapport sexuel. 
 Le Dépistage des IST et VIH/SIDA
Les IST et le SIDA se transmettent très facilement. Il n’ya pas toujours de signes visibles. Pour savoir si l’on est ou non atteint d’une IST, il est important de se faire dépister.
  • Pour effectuer un dépistage des IST ou du VIH : Consulter votre médecin ou un agent de santé dans l’un des centres le plus proche